En savoir plus sur certains aspects essentiels de la vie privée dans le bureau

Un parmi les plus commun et de plus en plus de la discussion sur le marché serait le droit d’un employé à la vie privée dans le bureau. Surtout, il est le cas dans un âge qui comprennent de la dépendance accrue des e-mails et utilisation des ordinateurs pour effectuer leur entreprise. Il certaines fonctionnalités avancées de la dernière technologie qui offrirait un contrôle complet et la surveillance de l’espace virtuel en ce qui concerne la communication qui est effectué par les employés à l’intérieur du bureau en utilisant les ordinateurs de bureau pour l’internet, la messagerie d’entreprise et le réseau. Alors que certains employés à trouver ce comportement de la surveillance serait de violation des droits de chaque individu, qui est un cas accepté en vertu de la loi à la vie privée. Certaines des activités des employés comme la conversation privée et des espaces physiques qui est allouée dans la société tels que les tiroirs verrouillés obtiendrait plus élevés de protection de la vie privée alors que certaines activités telles que l’usage de drogues conduiraient à l’essai pour l’abus de substance. Ainsi, voici quelques aspects à savoir sur le droit de la vie privée des employés dans le bureau.

Privacy in the office

Des messages et des appels téléphoniques de messagerie vocale

Les employeurs font appel à des pratiques telles que la surveillance électronique qui comprend de la surveillance de la conversation téléphonique et message vocal d’employés. Ceci est dans le but de connaître et de garder les mises à jour sur leurs employés à l’égard de leurs activités commerciales. En général, l’employeur peut surveiller les appels téléphoniques au sein de leur bureau, dans certaines limites juridiques. La, les communications électroniques Loi sur la protection des renseignements personnels LPCE offrir cette liberté aux employeurs au sein de certaines limitations de surveiller les activités, y compris les appels téléphoniques et de messages vocaux au travail. Selon cette loi, un employeur ne peut pas surveiller les appels téléphoniques personnels qui seraient faites à l’aide de téléphones fournis au bureau et il est seulement approuvé pour surveiller le téléphone personnel demande seulement si l’employé a la connaissance de celui-ci et y consent. Il ya une certaine bonne protection pour les messages vocaux des employés par l’ECPA. Si il est une violation de cette loi, les employeurs doivent faire face à des problèmes juridiques en cas si elles divulguent, lire, supprimer ou tenter d’empêcher tout accès aux messages vocaux d’un employé.

Courriel et Internet utilisation:

Les activités qui est effectuée par un employé en utilisant les ordinateurs offerts par les employeurs seraient sans protection largement vertu des lois sur la vie privée. Les e-mails fournis par la société seraient société de propriété et il n’y aurait pas de protection d’être surveillé par les employeurs. Les employeurs auraient tous le droit de surveiller les courriers utilisés par employé et doivent être pour des raisons valables avec effet vers les affaires. il ya certaines applications et de logiciels de qui vérifient chaque et tous les e-mails qui sont envoyés sous forme de réseaux d’entreprise pour la productivité, l’utilisation illégale ou tout autre type de questions. Normalement emails seraient utilisés sur une base fréquente si l’entreprise doit prouver la faute ou une inconduite d’un employé avant la fin.

Aussi les employeurs auraient le droit de vérifier et de suivre les sites Web qui est visité par leurs employés. Les employeurs peuvent bloquer l’accès à certains sites Web ou peuvent fournir limitation du temps de sorte que les employés puissent les utiliser sur un laps de temps spécifique.

Le dépistage des drogues après l’embauche:

Les employeurs peuvent demander à leurs employés de se soumettre au dépistage de drogue. Cependant, il ya certaines lois de l’Etat qui indiquent la limite de circonstances pour les employeurs de tester des médicaments et il ya aussi des limites aux méthodes dans lesquelles les employeurs sont autorisés à faire des tests de drogue. Voici quelques critères de dépistage des drogues sur les employés:

Les travailleurs qui se sont inscrits à un programme de réadaptation de drogue ou qui ont suivi de tels programmes
Les travailleurs ayant des positions qui porterait beaucoup de danger pour les autres et eux-mêmes
Les travailleurs qui sont censées être sous médicaments en fonction de leur comportement ou de preuves physiques, troubles de l’élocution ou yeux vitreux
Les travailleurs qui sont impliqués dans un accident qui était liée au travail et était soupçonné d’usage de drogue

Confidentialité des employés en poste et de l’aide juridique à son égard

Il ya certains droits propres et spécifiques pour les salariés vers leur lieu de travail dans la vie privée. Aussi ces droits seraient équilibrés afin de fournir des privilèges pour les employeurs afin qu’ils puissent surveiller leurs opérations commerciales. Si vous trouvez que votre employeur a outrepassé la limite des droits des employés de la vie privée en cas de requêtes vers votre droit des employés de la vie privée, alors vous pouvez contacter les avocats d’experts des droits des employés pour discuter de la situation.